Développer des pratiques de bientraitance

image_pdfimage_print

OBJECTIFS   
A l’issue de la formation, les participants seront capables de :

  • Définir les concepts de bientraitance et de maltraitance en lien avec les recommandations de l’ANESM et le contexte réglementaire et législatif,
  • Appréhender les différentes formes de maltraitance
  • Identifier les facteurs de risque qui peuvent conduire aux situations de maltraitance,
  • Saisir les mécanismes, fondements et facteurs qui favorisent la bientraitance dans son exercice professionnel et dans la relation soignant-soigné
  • Mieux se comprendre pour anticiper et  gérer les situations à risques
  • Prévenir l’installation d’une situation de maltraitance en exerçant sa vigilance au quotidien, en recherchant des solutions (échange de bonnes pratiques)
  • Réagir de façon adaptée à une situation de maltraitance (gérer la situation de tension, prévenir le service).

PUBLIC CONCERNE  
Aide-soignante à domicile et intervenants du domicile

METHODE PEDAGOGIQUE
La démarche s’appuie sur une réflexion collective à partir des situations vécues par les professionnels, complétée par des apports théoriques et étude de cas.
La démarche pédagogique favorise une approche centrée sur le professionnel et sur ses savoir être. Elle s’attache à interroger le professionnel sur ses ressources individuelles, les attitudes et les comportements à promouvoir pour une relation « bientraitante » soignant-soigné ; aidant-aidé

INTERVENANT 
Pour garantir la démarche pédagogique, favoriser la dynamique de groupe, accompagner et veiller à la sécurité de chacun des professionnels dans l’expression de son vécu, l’intervenant positionné sur cette formation est un psychologue qui a une pratique régulière de l’animation de groupe et a mené une démarche originale de construction pédagogique s’appuyant sur l’approche de l’analyse transactionnelle.

DUREE
3 journées de 7 heures soit 21 heures.


 

POINTS CLES DE LA SESSION

  • Les concepts de maltraitance et de bientraitance
  • Le phénomène de maltraitance : l’ambiguïté des situations de maltraitance rencontrées dans le cadre du domicile :
    La naissance d’une maltraitance,
    Délire de persécution et maltraitance,
    Frustration, agressivité, défense, désorientation,
    Le vieillard « maltraitant »
  • Les formes de maltraitance : physiques, psychologiques, socio environnementales, financières, médicamenteuses,
    Le non respect de la charte des droits et libertés de la personne dépendante,
    Les facteurs de risque à domicile
  • Les signes et moyens de repérage de la maltraitance :
    Changement de comportement,
    Agressivité,
    Signes physiques,
    Perturbation des fonctions essentielles (sommeil, alimentation, …)
  • Approche législative et moyens d’action en cas de situation de maltraitance identifiée :
    La loi de rénovation sociale et la réforme du code pénal de 1994,
    La gestion des situations de tension,
    L’attitude du professionnel face à la maltraitance (agir et prévenir).
  • Prévention des risques de maltraitance :
    Le projet d’intervention, la communication professionnelle comme garant du respect de la personne aidée,
    Chartes des droits et libertés de la personne dépendante,
    L’attitude du professionnel face à la maltraitance
  • Les fondements de la bientraitance
    La satisfaction des besoins
    Les rapports et les comportements aidants/aidés
    Les signes de reconnaissance

Point particulier :
Présentation de l’outil MOBIQUAL pendant la formation avec possibilité de mise en lien avec les équipes d’encadrement de la structure.

L’intervenante se propose de rencontrer et/ou d’avoir un temps d’échange avec l’encadrement afin d’envisager les modalités de coordination de la mise en œuvre de l’outil Mobiqual  avec les différents groupes de formation et le en vue d’une ré-exploitation dans le service au-delà de la formation.


CREFO
15, rue Papin – 59650 VILLENEUVE D’ASCQ
03.20.19.18.00 – contact@crefo.fr

Formulaire de contact

2015-06-19T16:38:56+00:00 mai 28th, 2015|Catalogue|